Une prise en charge adaptée à chacun

La prise en charge des jeunes s’effectue par groupe encadrés soit par des enseignants, des éducateurs spécialisés, des éducateurs techniques spécialisés qui proposent des ateliers de préparation pré-professionnels ainsi que des activités diversifiées.

L’équipe médico-psychologique assure le soutien psychologique, des séances d’orthophonie et de psychomotricité, des soins infirmiers.

« L’assistante sociale intervient à plusieurs niveaux :
- L’Admission : elle reçoit les appels téléphoniques des familles souhaitant orienter leurs enfants et des partenaires.
- L’Accompagnement des jeunes et des familles dans leurs démarches administratives, les accès aux droits en fonction de leurs besoins et de leur demande, le conseil, l’orientation vers des organismes ressources.
- Le lien avec les partenaires extérieurs (participation à des réunions sociales de travail).
- Participation aux instances de la vie institutionnelle (différentes réunions de travail).
- Participation au projet de sortie de l’enfant et mise à disposition dans le cadre du service de suite au cours des trois années qui suivent la sortie (en fonction de la demande des jeunes en lien avec leur famille). »

L’équipe administrative assure la gestion des dossiers.

L’équipe d’agents d’entretien et les services techniques contribuent à la bonne logistique de l’établissement.

L’accompagnement des enfants en prise en charge de jour est organisé autour « d’unités ».

Une unité = un groupe composé d’enfants ayant des besoins d’accompagnement similaires, suivi et accompagné par une même équipe de professionnels.

L’internat est organisé en deux groupes en fonction essentiellement de l’âge des enfants:

  • Groupe des Mias
  • Groupe des Gabians

Il a une capacité d’accueil de 19 places à temps plein ou en accueil séquentiel, pour des garçons.

L’Institut s’est inscrit dans une démarche d’amélioration continue et se fixe les perspectives suivantes:

  • Etre en lien avec les acteurs des politiques sanitaires et sociales de Marseille et des Bouches du Rhône
  • Initier et développer les partenariats et le travail en réseau
  • Mener le projet d’établissement en cohérence avec le projet de l’association Fouque et les besoins et attentes des enfants et de leur famille 

L’Amendement CRETON :

Afin que les jeunes adultes de plus de 20 ans, en attente d’une orientation (ESAT, Foyer de vie) puissent maintenir de façon temporaire leur place au sein de l’Institut Médico-Educatif, il existe un dispositif législatif « L’Amendement CRETON ».
Ce dispositif peut donc se mettre en place en attente d’un projet de sortie susceptible d’aboutir.
La demande d’Amendement CRETON doit être adressée à la MDPH. L’assistante sociale de l’établissement se met à votre disposition pour vous soutenir dans la constitution du dossier.

Les Orientations :